Les produits bio sont-ils meilleurs pour la santé ?

En 2017, une enquête(1) demandée par le parlement européen prouvait que manger du bio permet d’être en meilleure santé.

Premièrement les produits bios contiennent moins de pesticides que les produits conventionnels : des études épidémiologiques ont montré les effets néfastes de l’exposition à certains pesticides sur le développement cognitif des enfants au cours de leur 7 premières années de vie. Cet effet a aussi été démontré sur les enfants in-utero. Plusieurs études ont de plus fait le lien entre l’exposition aux pesticides et le risque accru de développer des maladies comme la maladie de parkinson, le diabète de type 2 et le lymphome non hodgkinien.

Des diminutions des allergies chez les enfants de moins de deux ans et des réductions de risques de préeclampsie chez la femme enceinte ont aussi été mises en évidence avec la consommation régulière de produits bios.

Deuxièmement les produits bios sont nutritionnellement plus intéressants que leurs confrères traditionnels. Ainsi les fruits et les légumes bios, contiennent 69% d’antioxydants en plus.   La présence de vitamine C et de polyphénols dans ces produits aurait un impact sur la prévention des maladies inflammatoires, cardiovasculaires, neurodégénératives et du cancer. Quant aux produits laitiers biologiques et dans une moindre mesure la viande, ils contiennent d’avantage oméga 3 que leurs homologues conventionnels. On peut aussi souligner que les céréales issues de la filière bio ont une teneur plus faible en cadmium, métal toxique pour la santé humaine.

Enfin, on peut noter une antibiorésistance moindre grâce aux élevages bios, qui selon l’OMS est une des plus grave menace pesant sur la santé au 21ème siècle.

 

 

[1] Parue dans la revue Environmental health en octobre 2017

Article rédigé par Laureline Clarys-Delevacque