Les steaks végétaux

Ils ont envahit les rayons des supermarchés et l’offre ne fait que grandir, mais que sont vraiment ces steaks végétaux ?

Avant toute chose, lorsque vous souhaitez acheter un produit, regardez l’étiquette. C’est un geste primordial qui vous permets de savoir ce que vous achetez et d’avoir conscience de ce que vous achetez.
Lorsque l’on lit une étiquette de steak végétal ou haché végétal, on peut être bien surpris par la composition : eau, protéines de soja, huile, arôme, gluten, sel, colorants, stabilisants … Bref des choses que vous ne trouvez pas dans votre cuisine …
Mon avis est que si dans une liste d’ingrédients, il y a une chose que vous ne connaissez pas ou que vous n’auriez pas mis dans une recette traditionnelle, c’est que c’est un mauvais produit ou un produit industriel. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas en consommer et les bannir à tout jamais, mais qu’il faut savoir ce qu’ils sont et qu’ils sont loin d’être naturels !

Si vous souhaitez manger moins de viande, tournez-vous plutôt vers les oeufs, le tofu (qui contrairement à ce que l’on croit n’est pas chimique du tout) et les associations de céréales-légumes secs (que l’on peut retrouver sous forme de « palet » chez quelques distributeurs)

Article rédigé par Laureline Clarys-Delevacque